Le tueur du Lion Cecil de retour au travail

Walter Palmer arrivant à son cabinet ce mardi. [Adam Bettcher / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP]

Après plusieurs semaines de silence, le chasseur et dentiste Walter Palmer, qui avait tué l’emblématique lion Cecil du parc national de Hwange au Zimbabwe, est retourné travailler ce mardi 8 septembre.

 

Walter Palmer, le tueur du lion Cecil a retrouvé son cabinet de Bloomington, dans le Minnesota, dans une ambiance pour le moins particulière. C’est une nuée de journaliste qui a assailli le célèbre chasseur devant son lieu de travail à son arrivée. 

L’homme de 55 ans s’est fendu de quelques déclarations, affirmant que sa chasse débuit juillet n’avait "rien d’illégal". Le dentiste a aussi déploré l’emballement médiatique qui "a été difficile pour sa femme et sa fille" et s’est dit aussi "inquiet pour l’impact de cette histoire sur ses employés", comme le rapporte CBS.

 

Une amende de 2 938 dollars

Pour rappel, en juin dernier, Walter Palmer avait payé 50.000 dollars à un guide et chasseur professionnel Theo Bronkhorst pour tuer le lion Cecil, star de la faune du parc de Hwange. L’animal avait été traqué agonisant pendant 40 heures puis dépecé et décapité, son collier émetteur quant à lui détruit. Le dentiste a du s’acquitter auprès du gouvernement zimbabwéen d’une amende dérisoire de 2 938 dollars pour cette chasse.

La mort de ce lion avait suscité l'émoi et l'indignation de nombreuses personnes dans le monde entier. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles