Un Syrien nage seize heures pour regagner la Turquie

Des migrants arrivant sur le rivage après avoir traversé la mer Egée. [ANGELOS TZORTZINIS / AFP]

Laissé pour mort au large de la mer Egée par ses compagnons de voyage, un réfugié syrien de seize ans a nagé seize heures pour rejoindre le rivage turc.  

 

Parti des côtes turques, le 29 août dernier, dans une embarcation précaire avec quatorze autres personnes, Amjad un réfugié syrien, souhaitait gagner l’île de Kos, en Grèce, mais son voyage ne s'est pas déroulé comme prévu.  

Alors que le navire, surchargé, n'avançait plus, Amjad, 16 ans, s'est jeté à l'eau avec deux autres réfugiés, pour alléger le bateau. Les passagers leur ont lancé une corde pour les tracter, mais le jeune homme n'est pas parvenu à l'attraper. Il s'est ainsi retrouvé perdu en mer, comme le raconte le Ottawa Citizen.

 

Cap sur l’Allemagne

L’adolescent, pourvu d’un simple gilet de sauvetage, a alors nagé pour survivre, souffrant du froid, de déshydratation et de faim. Mais alors qu’il croyait que tout était perdu, il a aperçu un yacht qui a dépêché une embarcation et l'a ramené sur la terre ferme, en Turquie.

Ses compagnons de voyage parmi lesquels Bachar, le grand frère de son meilleur ami, arrivé à Kos, le croyaient déja mort. Mais Amjad est par la suite parvenu à rejoindre l’île et à les retrouver. Actuellement, le jeune miraculé poursuit son périple. Renforcé par cette expérience, il souhaite désormais rejoindre l’Allemagne.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles