Juncker veut que l'UE se répartisse 160.000 réfugiés

Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker au Parlement européen de Strasbourg, le 9 septembre 2015 [FREDERICK FLORIN / AFP] Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker au Parlement européen de Strasbourg, le 9 septembre 2015 [FREDERICK FLORIN / AFP]

Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a appelé mercredi les pays membres de l'Union européenne à trouver un accord dès la semaine prochaine pour répartir 160.000 réfugiés qui sont arrivés en Grèce, en Italie et en Hongrie.

 

"C'est 160.000 (personnes) que les Européens doivent prendre dans leurs bras (...) Ceci doit être fait de façon obligatoire", a insisté M. Juncker lors de son premier discours sur l'état de l'Union devant le Parlement européen à Strasbourg, en exhortant les ministres de l'Intérieur qui se réunissent à Bruxelles le 14 septembre à "se mettre d'accord".

Il a par ailleurs demandé aux Européens de ne pas faire de distinction entre les réfugiés qu'ils sont prêts à accueillir, en fonction de leur religion ou de leurs croyances."Il n'y a pas de religion, de croyance, de philosophie quand il s'agit de réfugiés. Nous ne faisons pas de distinction", a-t-il plaidé.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles