L'Allemagne réintroduit des contrôles aux frontières avec l'Autriche

Des migrants attendent un train spécialement affreté pour eux en gare de Munich le 13 septembre 2015 [Christof Stache / AFP] Des migrants attendent un train spécialement affreté pour eux en gare de Munich le 13 septembre 2015 [Christof Stache / AFP]

L'Allemagne a décidé de réintroduire provisoirement des contrôles aux frontières avec l'Autriche par où arrivent des dizaines de milliers de réfugiés et suspend ainsi les accords de Schengen sur la libre circulation en Europe, a indiqué le ministre allemand de l'Intérieur, Thomas de Maizière

 

Les demandeurs d'asile doivent comprendre "qu'ils ne peuvent se choisir les Etats où ils chercheront protection", a-t-il dit à la presse alors que son pays attend un record de 800.000 demandeurs d'asile cette année. Les règles européennes, qui imposent que les demandes d'asile soient déposées dans le premier pays d'entrée de l'Union européenne, "doivent continuer à fonctionner", a-t-il ajouté.

Tous les policiers fédéraux ont été placés en état d'alerte, écrit le Spiegel sur son site internet et "tous les policiers disponibles vont être envoyés en Bavière pour fermer les frontières", poursuit l'hebdomadaire sur son site.

Parallèlement, la compagnie ferroviaire autrichienne ÖBB a en outre annoncé la suspension du trafic entre l'Autriche et l'Allemagne. Les chemins de fer allemands ont suivi le mouvement peu après. 

La décision a fait réagir la Commission européenne qui a indiqué dans un communiqué que les pays membres devaient "se mettre d'accord sur les mesures proposées par la Commission européenne" en vue d'une répartition des quotas.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles