Eventuelles frappes en Syrie : Hollande invoque "la légitime défense"

François Hollande le 14 septembre 2015 à Vesoul [SEBASTIEN BOZON / AFP/Archives] François Hollande le 14 septembre 2015 à Vesoul [SEBASTIEN BOZON / AFP/Archives]

François Hollande a invoqué mercredi en Conseil des ministres "le principe de la légitime défense" pour justifier d'éventuelles frappes françaises en Syrie, a rapporté le porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll.

 

"Les éventuelles frappes sont liées à une adaptation qui relève du droit à la légitime défense puisque des menaces, en particulier venant de la Syrie et de Daesh concernent directement la sécurité de la France", a affirmé M. Le Foll, rapportant les propos du président. Il a précisé qu'elles se feraient dans le cadre de l'article 51 de la Charte des Nations Unies.

 

Vous aimerez aussi

GIUSEPPE CACACE / AFP
Terrorisme Un jihadiste et ses deux épouses, expulsés de Turquie, mis en examen à leur arrivée à Paris
Conflit Syrie : 12 civils tués par des roquettes jihadistes
Conflit Syrie : 35 combattants, dont 26 prorégime, tués dans le nord-ouest

Ailleurs sur le web

Derniers articles