Daesh ferme des aires de jeux en raison de la mixité entre hommes et femmes

La police morale de Daesh a fermé les aires de jeux et mené des patrouilles dans la ville de Mayadine.

Daesh a fermé les terrains de jeux de la ville de Mayadine (est de la Syrie) car ils constituent un lieu de mixité entre les hommes et les femmes qui y amènent leurs enfants.

 

Outre la fermeture des aires de jeux destinées aux enfants, la police morale de l'organisation terroriste a mené des patrouilles le premier jour de l'Aïd al-Adha et arrêté plusieurs hommes et femmes au motif qu'ils ne respectaient pas "la tenue vestimentaire islamique", selon l'OSDH (Observatoire syrien des droits de l'Homme).

Dans une autre ville syrienne, à Raqa, ce sont trois femmes qui ont été arrêtées sur un terrain de jeux car elles n'étaient pas accompagnées d'un homme.

Depuis la proclamation du califat, Daesh a multiplié les interdits et les atrocités sur les populations. Le Daily Star rappelle ainsi que les hommes et les femmes ne peuvent interagir s'ils ne sont pas mariés et les femmes doivent être accompagnées d'un membre masculin de leur famille à tout moment. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles