Burkina : tirs d'armes lourdes sur la base des ex-putschistes

Des soldats en patrouille près de la caserne où sont retranchés les ex-putschistes, le 29 septembre 2015 à Ougadougou, au Burkina Faso [SIA KAMBOU / AFP] Des soldats en patrouille près de la caserne où sont retranchés les ex-putschistes, le 29 septembre 2015 à Ougadougou, au Burkina Faso [SIA KAMBOU / AFP]

Quatre tirs d'armes lourdes ont visé mardi après-midi la caserne où sont retranchés d'ex-putschistes à Ouagadougou, a constasté un journaliste de l'AFP.

 

Des volutes de poussière provenant des impacts s'élevaient dans le ciel au-dessus de la caserne Naaba Koom II, qui jouxte le Palais présidentiel de Ouagadougou, selon la même source.

 

 

 

 

Vous aimerez aussi

Des soldats burkinabè en faction le 3 mars 2018 devant le siège de l'état-major à Ouagadougou, au lendemain de la double attaque jihadiste [Ahmed OUOBA / AFP]
Attaque terroriste Ouagadougou: soupçons de complicités dans l'armée
Des militaires sont postés devant le quartier général des forces armées à Ouagadougou, le 3 mars 2018 [Ahmed OUOBA / AFP]
Terrorisme Burkina Faso : le groupe jihadiste GSIM revendique la double attaque
Burkina Faso Des soldats français visés par une attaque à la grenade avant l'arrivée de Macron

Ailleurs sur le web

Derniers articles