Ukraine : deux soldats russes présumés capturés dans l'est, jugés à Kiev

Un Ukrainien au milieu des décombres le 3 août 2015 à Gorlivka dans la région de Donetsk [ALEKSEY FILIPPOV / AFP/Archives] Un Ukrainien au milieu des décombres le 3 août 2015 à Gorlivka dans la région de Donetsk [ALEKSEY FILIPPOV / AFP/Archives]

Le procès de deux soldats russes présumés, capturés dans l'Est rebelle de l'Ukraine et accusés d'avoir combattu contre l'armée ukrainienne, s'est ouvert mardi à Kiev selon un journaliste de l'AFP sur place.

 

Il s'agit d'une première audience dite "préparatoire" de leur procès.

Présentés par l'Ukraine comme membres des forces spéciales, les deux hommes, en détention depuis mai, ont indiqué à la presse et aux observateurs de l'OSCE être des soldats d'active. Moscou, qui dément farouchement toute présence de ses troupes en Ukraine, les présente comme d'"anciens militaires".

Le capitaine Evgueni Erofeïev et le sergent Alexandre Alexandrov sont visés par plusieurs chefs d'inculpation, notamment participation à une "guerre agressive" et terrorisme, selon leur avocate.

Les deux hommes avaient été capturés le 16 mai après avoir été blessés par des tirs sur la ligne de front dans l'Est de l'Ukraine lors d'un affrontement avec des soldats ukrainiens, au cours duquel un Ukrainien avait été tué.

Sur une vidéo de leur interrogatoire diffusé par Kiev en mai, les deux hommes indiquaient être entrés en territoire ukrainien plus d'un mois auparavant avec environ 200 autres militaires russes pour effectuer des missions de renseignement dans l'Est ukrainien, en compagnie des troupes rebelles qui affrontent les forces de Kiev.

 

À suivre aussi

Le président Zelensky, fraichement élu, doit faire face à Vladimir Poutine à Paris
Conflit Alexandra Goujon, spécialiste de l'Ukraine : «Volodymyr Zelensky a fait le pari du dialogue»
L'est de l'Ukraine entre tension et détente
Europe Ukraine : Où en est le conflit ?
Sexisme Mère divorcée et disqualifiée, une ancienne Miss porte plainte contre le concours Miss Monde pour sexisme

Ailleurs sur le web

Derniers articles