Hollande et Merkel demandent à Poutine de ne viser que Daesh

Angela Merkel (g) et François Hollande, le 2 octobre 2015 lors d'une conférence de presse commune à Paris  [STEPHANE DE SAKUTIN / AFP] Angela Merkel (g) et François Hollande, le 2 octobre 2015 lors d'une conférence de presse commune à Paris [STEPHANE DE SAKUTIN / AFP]

Le président français François Hollande a déclaré vendredi avoir insisté auprès de son homologue russe Vladimir Poutine pour que les raids russes ne frappent que le groupe islamiste Daesh.

 

"Les frappes doivent concerner Daesh et uniquement Daesh" (acronyme arabe de l'Etat islamique), a affirmé François Hollande. "Nous avons tous les deux insisté sur le fait que l'EI est l'ennemi que nous devons combattre", a renchéri au cours d'un point de presse commun la chancelière allemande Angela Merkel, démentant aussi toute divergence de vue avec François Hollande sur l'attitude à avoir face au président syrien Bachar al-Assad.

Vous aimerez aussi

Un médecin soigne une femme dans un hôpital d'Alep, le 24 novembre 2018 [George OURFALIAN / AFP]
Moyen-orient Syrie : la Russie bombarde des rebelles après une attaque au «chlore» à Alep
Conflit Syrie : 43 morts, en majorité des civils, dans des raids de la coalition anti-Daesh
attaque au couteau Le tueur de Melbourne voulait rejoindre l'Etat islamique en Syrie

Ailleurs sur le web

Derniers articles