Hollande et Merkel demandent à Poutine de ne viser que Daesh

Angela Merkel (g) et François Hollande, le 2 octobre 2015 lors d'une conférence de presse commune à Paris  [STEPHANE DE SAKUTIN / AFP] Angela Merkel (g) et François Hollande, le 2 octobre 2015 lors d'une conférence de presse commune à Paris [STEPHANE DE SAKUTIN / AFP]

Le président français François Hollande a déclaré vendredi avoir insisté auprès de son homologue russe Vladimir Poutine pour que les raids russes ne frappent que le groupe islamiste Daesh.

 

"Les frappes doivent concerner Daesh et uniquement Daesh" (acronyme arabe de l'Etat islamique), a affirmé François Hollande. "Nous avons tous les deux insisté sur le fait que l'EI est l'ennemi que nous devons combattre", a renchéri au cours d'un point de presse commun la chancelière allemande Angela Merkel, démentant aussi toute divergence de vue avec François Hollande sur l'attitude à avoir face au président syrien Bachar al-Assad.

À suivre aussi

International Le principal soutien des Casques blancs, les secouristes oeuvrant en Syrie, retrouvé mort à Istanbul
Télévision Chronique glaçante à voir sur Arte, «Djihadistes de père en fils» suit des enfants poussés à devenir «des soldats de l'armée de Dieu»
Enquête Lafarge en Syrie : la justice annule les poursuites pour «complicité de crimes contre l'humanité»

Ailleurs sur le web

Derniers articles