Yémen : attaque aux roquettes à Aden contre l'hôtel du Premier ministre

Des combattants fidèles au président Abedrabbo Mansour Hadi le 1er octobre  2015 près d'Aden [SALEH AL-OBEIDI / AFP] Des combattants fidèles au président Abedrabbo Mansour Hadi le 1er octobre 2015 près d'Aden [SALEH AL-OBEIDI / AFP]

Un hôtel à Aden, deuxième ville du Yémen, où logent le Premier ministre, Khaled Bahah, et des membres de son gouvernement, était mardi matin en feu après avoir été touché par trois roquettes, selon un source de sécurité et des témoins.

 

Des colonnes de fumée se formaient au dessus de l'hôtel Al-Qasr, situé dans la banlieue ouest d'Aden (sud), déclarée capitale "provisoire" du Yémen après sa reprise à la mi-juillet aux rebelles chiites Houthis pro-iraniens, a rapporté un correpondant de l'AFP.

 

À suivre aussi

Les séparatistes, soutenus par les Émirats arabes unis, réclament l'indépendance du Sud du Yémen.
Moyen-orient Vers un apaisement dans le conflit au Yémen ?
Les images satellites des frappes en Arabie Saoudite. Les trainées noires à gauche de l'image sont les fumées causées par les attaques.
Moyen-orient Guerre, pétrole, Yémen... Tout comprendre sur les attaques de drones en Arabie Saoudite
Des membres des forces séparatistes sudistes au Yémen font le V de la victoire à bord d'un char sur la périphérie de la province d'Abyane, voisine de celle d'Aden, le 29 août 2019  [Saleh Al-OBEIDI / AFP]
International Au Yémen, le torchon brûle entre le pouvoir et les Emirats

Ailleurs sur le web

Derniers articles