Yémen : attaque aux roquettes à Aden contre l'hôtel du Premier ministre

Des combattants fidèles au président Abedrabbo Mansour Hadi le 1er octobre  2015 près d'Aden [SALEH AL-OBEIDI / AFP] Des combattants fidèles au président Abedrabbo Mansour Hadi le 1er octobre 2015 près d'Aden [SALEH AL-OBEIDI / AFP]

Un hôtel à Aden, deuxième ville du Yémen, où logent le Premier ministre, Khaled Bahah, et des membres de son gouvernement, était mardi matin en feu après avoir été touché par trois roquettes, selon un source de sécurité et des témoins.

 

Des colonnes de fumée se formaient au dessus de l'hôtel Al-Qasr, situé dans la banlieue ouest d'Aden (sud), déclarée capitale "provisoire" du Yémen après sa reprise à la mi-juillet aux rebelles chiites Houthis pro-iraniens, a rapporté un correpondant de l'AFP.

 

Vous aimerez aussi

Martin Griffiths, l'émissaire de l'ONU pour le Yémen, s'entretient avec Faisal Amin Abu-Rass, un responsable de la diplomatie rebelle, à Sanaa, le 04 juillet 2018   [MOHAMMED HUWAIS / AFP]
Conflit Yémen : l'émissaire de l'ONU parle de discussions «fructueuses» avec le chef des rebelles
Des forces progouvernementales yéménites lors de combats contre les rebelles Houthis dans la région de Hodeida, au Yémen, le 19 juin 2018 [STRINGER / AFP/Archives]
Conflit Yémen: pause dans l'offensive sur Hodeida pour laisser une chance à l'ONU
Des déplacés yéménites qui ont fui la ville rebelle de Hodeida, cible d'une offensive gouvernementale, installés dans une école dans la capitale Sanaa, le 22 juin 2018 [MOHAMMED HUWAIS / AFP]
Yémen Le désarroi des déplacés yéménites de Hodeida

Ailleurs sur le web

Derniers articles