Irak : Daesh a exécuté 70 membres d'une tribu sunnite

La place principale de Ramadi (Irak), le 17 janvier 2011 [Azhar SHALLAL / AFP/Archives] La place principale de Ramadi (Irak). [Azhar SHALLAL / AFP/Archives]

Le groupe extrémiste Daesh a exécuté dans l'ouest de l'Irak 70 membres d'une tribu sunnite alliée au gouvernement, a-t-on appris mercredi auprès d'un chef tribal et de l'ONU.

 

Les victimes, membres de la tribu Albou Nimr, ont été exécutées dans la zone de Tharthar au nord de Ramadi, chef-lieu de la province d'Al-Anbar, a déclaré à l'AFP le chef tribal Naïm Gaoud.

"Les personnes exécutées étaient les pères et frères de membres de la police, de l'armée (...) et de combattants tribaux luttant contre Daech (acronyme arabe de l'EI)", a-t-il dit. "Daech les a exécutées par balle", a-t-il précisé.

Les forces de sécurité irakiennes, soutenues par les frappes aériennes de la coalition antijihadiste internationale conduite par les Etats-Unis, ont lancé dimanche une vaste opération à l'ouest de Ramadi se rapprochant un peu plus du chef-lieu de la province pris en mai par les jihadistes.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles