Vidéos : une campagne choc pour prévenir le départ de candidats au djihad

Capture d'écran du compte Twitter Al-Baraka en date du 11 juin 2014  montrant des membres du groupe EI circulant sur une route à la frontière de la Syrie et de l'Irak  [- / ALBARAKA NEWS/AFP/Archives] Capture d'écran du compte Twitter Al-Baraka en date du 11 juin 2014 montrant des membres du groupe Daesh circulant sur une route à la frontière de la Syrie et de l'Irak [- / ALBARAKA NEWS/AFP/Archives]

Alors qu’on estime aujourd’hui que plus de 1 300 Français ont rejoint les rangs de Daesh, plusieurs médias français, dont TF1 ou Dailymotion, ont accepté de diffuser à titre gratuit quatre spots à caractère préventif.

 

C’est le ministère de l’Intérieur qui est à l’initiative de cette opération de communication choc. Les quatre courts films recueillent chacun le témoignage d’un proche d’une personne ayant gagné la Syrie ou l’Irak pour y mener le djihad aux côtés de l’organisation terroriste.

Face caméra, Véronique, Baptiste (Île-de-France), Jonathan (Picardie), Saliha (Belgique) se livrent tour à tour avec une vive émotion et confient leur désarroi.

 


Témoignage de Saliha - Belgique par Ministere_interieur

 

« Un jour, mon mari était parti se promener, explique ainsi Saliha. Il reçoit un appel de Syrie. Il se dit alors qu’il va entendre la voix de Sabri. Mais non, c’était un Syrien qui voulait le félicitait car notre fils était tombé en martyr… Quand on vous annonce sa mort, on donne son nom de combattant. C’est comme si vous n’étiez même plus parent… »

Plus d'une vingtaine de médias et sites internet vont diffuser ces spots gratuitement: TF1, TV5 Monde, France Télévisions, Facebook, Dailymotion, la chaîne de cinéma UGC, Orange ainsi que des quotidiens ou hebdomadaires nationaux.

 


Témoignage de Véronique - Ile-de-France par Ministere_interieur

 

Tous ces spots renvoient au numéro vert de signalement des candidats au jihad, créé le 29 avril 2014 par le ministère de l'Intérieur pour les familles et proches de jeunes déjà partis en Syrie ou en Irak ou susceptibles de le faire.

Les spots sont mis en ligne sur son site www.stop-djihadisme.gouv.fr.

 


Témoignage de Jonathan - Picardie par Ministere_interieur

 


Témoignage de Baptiste - Ile-de-France par Ministere_interieur

Vous aimerez aussi

Un bébé en train de dormir
enfants Fañch, Jihad, Nutella… Quand la justice refuse des prénoms
Justice Une Française condamnée pour avoir incité des jeunes filles à rejoindre Daesh en Syrie
Polémique Indonésie : une école maternelle déguise ses fillettes en jihadistes et crée la polémique

Ailleurs sur le web

Derniers articles