Syrie : des jihadistes français probablement tués par les frappes françaises

Le Premier ministre français Manuel Valls reçu par son homologue jordanien Abdullah Nsur le 11 octobre 2015 à Amman [KENZO TRIBOUILLARD / AFP] Le Premier ministre français Manuel Valls reçu par son homologue jordanien Abdullah Nsur le 11 octobre 2015 à Amman [KENZO TRIBOUILLARD / AFP]

Des jihadistes français ont probablement été tués par des frappes françaises en Syrie, a-t-on indiqué lundi de source gouvernementale française, en marge d'une visite du Premier ministre Manuel Valls à Amman.

 

"Les frappes françaises ont tué des jihadistes (en Syrie, ndlr). Il pourrait y avoir des jihadistes français", a déclaré une source gouvernementale. "Le chiffre de six a été annoncé probablement par une ONG syrienne. A cette heure, nous ne pouvons rien confirmer", a-t-on précisé.

Le Premier ministre Manuel Valls effectue en ce moment une visite au Moyen-Orient.

À suivre aussi

International Le principal soutien des Casques blancs, les secouristes oeuvrant en Syrie, retrouvé mort à Istanbul
Télévision Chronique glaçante à voir sur Arte, «Djihadistes de père en fils» suit des enfants poussés à devenir «des soldats de l'armée de Dieu»
Enquête Lafarge en Syrie : la justice annule les poursuites pour «complicité de crimes contre l'humanité»

Ailleurs sur le web

Derniers articles