Syrie : des jihadistes français probablement tués par les frappes françaises

Le Premier ministre français Manuel Valls reçu par son homologue jordanien Abdullah Nsur le 11 octobre 2015 à Amman [KENZO TRIBOUILLARD / AFP] Le Premier ministre français Manuel Valls reçu par son homologue jordanien Abdullah Nsur le 11 octobre 2015 à Amman [KENZO TRIBOUILLARD / AFP]

Des jihadistes français ont probablement été tués par des frappes françaises en Syrie, a-t-on indiqué lundi de source gouvernementale française, en marge d'une visite du Premier ministre Manuel Valls à Amman.

 

"Les frappes françaises ont tué des jihadistes (en Syrie, ndlr). Il pourrait y avoir des jihadistes français", a déclaré une source gouvernementale. "Le chiffre de six a été annoncé probablement par une ONG syrienne. A cette heure, nous ne pouvons rien confirmer", a-t-on précisé.

Le Premier ministre Manuel Valls effectue en ce moment une visite au Moyen-Orient.

Vous aimerez aussi

Des rebelles syriens et leurs familles commencent à quitter Deraa, ex-bastion de la révolte anti-Assad le 15 juillet 2018 [Mohamad ABAZEED / AFP]
Conflit Syrie : début de l'évacuation des rebelles de Deraa, ex-bastion de la révolte
Destructions à Deir Ezzor lors des opérations des forces gouvernementales syriennes contre les jihadistes du Groupe Etat islamique, le 5 novembre 2017 [STRINGER / AFP/Archives]
Conflit Syrie : 54 morts dont 28 civils dans un raid sur un réduit de Daesh
Moyen-orient Le régime syrien hisse le drapeau national à Deraa, berceau de la révolte

Ailleurs sur le web

Derniers articles