Syrie : Al-Nosra appelle les jihadistes du Caucase à frapper la Russie

Image extraite d'une vidéo publiée sur le site internet officiel du ministère russe de la défense le 7 octobre 2015 censée montrer un navire de guerre russe lançant un missile de croisière dans la mer caspienne pendant une frappe contre les positions du groupe EI en Syrie [- / RUSSIAN DEFENCE MINISTRY/AFP/Archives] Image extraite d'une vidéo publiée sur le site internet officiel du ministère russe de la défense le 7 octobre 2015 censée montrer un navire de guerre russe lançant un missile de croisière dans la mer caspienne pendant une frappe contre les positions du groupe EI en Syrie [- / RUSSIAN DEFENCE MINISTRY/AFP/Archives]

Le chef du Front Al-Nosra, branche syrienne d'Al-Qaïda, a appelé les jihadistes du Caucase à venir en aide à ceux de Syrie en frappant la Russie, dont l'armée mène depuis deux semaines des opérations contre les rebelles.

 

"J'appelle les moujahidine (combattants islamistes) du Caucase à soutenir autant qu'ils peuvent le peuple de Syrie. Si l'armée russe tue notre population, tuez sa population, si elle tue nos soldats, tuez les siens. Oeil pour oeil", affirme Abou Mohammad al-Jolani dans un enregistrement audio rendu public lundi soir.

 

Vous aimerez aussi

Des habitants inspectent des bâtiments endommagés par les raids nocturnes  du régime dans la ville de Nawa, dans la province de Deraa, le 18 juillet 2018 [Ahmad al-Msalam / AFP]
Conflit Syrie : 15 civils tués dans des raids nocturnes sur le sud
Le régime syrien a ouvert dimanche un nouveau front dans la province de Qouneitra, qui borde la ligne de démarcation sur le plateau du Golan, en majeure partie occupé et annexé par Israël, après avoir repris le contrôle de la quasi-totalité de la province voisine de Deraa, le 16 juillet 2018 [JALAA MAREY / AFP]
Moyen-orient Syrie : 15 civils tués dans des frappes aériennes dans le sud selon une ONG
Une photo prise depuis la partie occupée par Israël du plateau du Golan montre des panaches de fumée du côté syrien après des bombardements attribués au régime syrien et à son allié russe, le 16 juillet 2018 [JALAA MAREY / AFP]
Syrie Le régime progresse dans le Sud face aux rebelles

Ailleurs sur le web

Derniers articles