Un Palestinien tué par des tirs israéliens à la frontière avec Gaza

Manifestation anti-Israéliens dans la bande de Gaza, à Rafah, le 20 octobre 2015 [Said Khatib / AFP] Manifestation anti-Israéliens dans la bande de Gaza, à Rafah, le 20 octobre 2015 [Said Khatib / AFP]

Un Palestinien a été tué mardi par des tirs israéliens dans la bande Gaza à la frontière avec Israël, ont indiqué les services de secours palestiniens.

Ahmed al-Serhi, 27 ans, a été tué par balles durant des affrontements avec des soldats israéliens dans l'est de l'enclave palestinienne près de la barrière frontalière qui enferme la bande de Gaza, selon les services de secours. Les heurts ont en outre fait cinq blessés.

Environ 200 jeunes, garçons et filles, ont jeté des pierres en direction des soldats israéliens, postés de l'autre côté de la barrière, selon un journaliste de l'AFP sur place. Les soldats ont riposté par des tirs de grenades lacrymogènes puis des balles en caoutchouc avant de tirer à balles réelles sur les manifestants afin de les disperser.

L'armée israélienne a de son côté affirmé dans un communiqué que des soldats avaient "tiré vers des terroristes préparant une attaque dans le sud de la bande de Gaza contre les forces israéliennes".

Selon ce communiqué, il s'agirait d'une "cellule terroriste qui dans le passé avait déjà ouvert le feu à plusieurs reprises vers des soldats israéliens le long de la frontière avec Gaza, violant la souveraineté israélienne et mettant en danger les civils israéliens".

Vous aimerez aussi

Histoire La bague de Ponce Pilate découverte en Palestine
La morgue d'un hôpital où ont été entreposés les corps de cinq des six Palestiniens tués lors d'échanges de tirs à Gaza, qui ont également coûté la vie à un soldat israélien, le 11 novembre 2018 à Khan Younis [Said KHATIB / AFP]
Conflit Gaza : échanges de tirs, un soldat israélien et 6 Palestiniens tués
Israël Attaque armée en Cisjordanie : deux des Israéliens blessés sont décédés

Ailleurs sur le web

Derniers articles