La sécurité de l’aéroport met des balles dans les bagages pour faire chanter les voyageurs

Les agents de sécurité glissaient des balles dans les bagages des voyageurs. [CC/Arthurrh]

La sécurité de l’aéroport de Manille (Philippines) est en pleine tourmente. Certains de ses agents auraient fait chanter des «voyageurs».

Ces derniers sont suspectés d’avoir, à plusieurs reprises, glissé des balles de pistolets dans le sac de certains voyageurs. Des «preuves» qui leur auraient permis ensuite de leur demander de l’argent, sous la menace de poursuites ou d’arrestation s’ils ne versaient pas les bakchichs réclamés.

Pour Sherwin Gatchalian, membre du comité du tourisme à la chambre des représentants, cette affaire de chantage peut avoir des conséquences néfastes pour l’image du pays à l’international. «Cela va devenir un embarras de niveau mondial» a-t-il déclaré à la presse en mettant en garde sur le fait que les responsable n'avaient peur de s’attaquer aux étrangers.

Toujours est-il qu’une enquête a été ouverte pour prouver ces allégations. La surveillance a par ailleurs été renforcée dans l’aéroport pour garder un œil sur les agents de sécurité.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles