Attentats de Paris : l'Irak avait averti la France

On ignore si les renseignements transmis au gouvernement français avaient un lien direct avec les tragiques événements survenus vendredi 13 novembre à Paris et Saint-Denis.[Marwan Ibrahim / AFP/Archives]

D’après un communiqué émanant du ministère des Affaires étrangères irakien, l’Irak avait récemment partagé avec la France des renseignements attestant que de potentielles attaques terroristes étaient en préparation sur son sol.

«Des sources des services de renseignement irakiens ont obtenu des informations sur de possibles attaques dans certains pays, spécialement en France, aux Etats-Unis et en Iran et (ces pays) en ont été informés», a indiqué Ibrahim Jaafari, le ministre des Affaires étrangères irakien. Ces informations auraient été obtenues il y a plusieurs mois.

Ahmed Jamal, porte-parole du ministère, n’a pas souhaité confirmer si les renseignements transmis au gouvernement français avaient un lien direct avec les tragiques événements survenus vendredi 13 novembre à Paris et Saint-Denis.

François Hollande a décrété samedi à minuit l’état d’urgence en France. Selon Manuel Valls, invité de la matinale de RTL lundi 16 novembre, plus de 150 perquisitions administratives ont été menées depuis  samedi dans les milieux islamistes. A Lyon, cinq personnes ont notamment été interpellées et des armes, dont un lance-roquette, ont été saisies.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles