Terrorisme : Boko Haram plus meurtrier que Daesh

Boko Haram a tué 6 644 personnes en 2014.[©BokoHaram/AFP]

Selon une étude de l’Institute for Economics and Peace, les deux organisations terroristes, Daesh et Boko Haram, sont responsables de la moitié des morts dues au terrorisme.

En 2014, Boko Haram a fait 6 644 victimes, ce qui en fait le groupe terroriste le plus meurtrier dans le monde. Daesh arrive en deuxième position avec 6 073 victimes.

L’étude révèle aussi qu’entre 2013 et 2014, le nombre de morts dans des attentats est en hausse de 80%. Il s’agit de la plus forte progression enregistrée depuis quinze ans. En 2000, 3 329 personnes sont mortes dans des attaques terroristes. Elles étaient 32 685 en 2014. Une nette augmentation qui a coïncidé avec l'invasion américaine en Irak en 2003.

En 2014, la majorité de ces attaques a eu lieu en Irak (9 929 décès). Cinq pays sont principalement les cibles des terroristes : l’Irak, la Syrie, le Nigeria, l’Afghanistan et le Pakistan, concentrent 78% des victimes du terrorisme. Ces pays correspondent aux régions où sévissent Daesh, Boko Haram et Al-Qaida.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles