Après Jawad, le logeur de Daesh, l'avocat d'un suspect devient la risée du Web

L'argumentaire de l'avocat de Lazez Abraimi n'a pas convaincu Twitter.[Capture d'écran Twitter]

Risée d’Internet depuis son interview sur BFM TV, Jawad Bendaoud subit une concurrence féroce venue de Belgique de la part de l’avocat d’une personne suspectée d’avoir pris part aux attentats de Paris.

Maître Sokol Vljahen défend Lazez Abraimi, un Marocain inculpé en Belgique qui aurait aidé Salah Abdeslam à s’éloigner de Paris après les attentats du 13 novembre. La police belge a retrouvé des armes dans la voiture du suspect. Pour le défendre, l’avocat a expliqué que son client «faisait des brocantes». Un argumentaire qui, visiblement, a moyennement convaincu les internautes.

Après les multiples parodies de Jawad Bendaoud, Twitter s’est donc trouvé une nouvelle source de blague via le hashtag #LazezLaBrocante :

Lazez Abraimi nie «toutes les charges qui pèsent contre lui» a expliqué Maître Vljahen, précisant qu’il «n’a jamais vu Salah Abdeslam, en tout cas depuis les faits. Il connaît la famille Abdeslam de vue, parce qu’il a vécu plus ou moins dans le même quartier lorsqu’il vivait à Molenbeek». Quant aux armes retrouvées dans sa voiture, elles lui auraient été «données. Ce n’est pas du tout le genre d’armes qu’on s’attend à retrouver dans le cas d’attentats terroristes ou dans la fuite de quelqu’un qui vient de tuer». 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles