300 000 tonnes de CO2, le bilan carbone de la COP21

Wired admet que son évaluation est à relativiser. Photo d'illustration. [Dominique Faget / AFP].

Un article du magazine américain Wired évalue le bilan carbone de la conférence sur le climat à près de 300.000 tonnes de CO2.

Un chiffre qui s’explique selon le site par l’affluence record engendrée par l’évènement. En plus des 22.000 participants officiels, comme les 147 chefs d’Etat, les diplomates et délégations de 195 pays, ce sont en tout 50.000 personnes habilitées qui sont en effet attendues à Paris pour la COP21.

Et ces milliers de participants viennent des quatre coins de la planète. «Ces gens arrivent en train, en voiture, mais surtout en avion. Pour 50.000 participants, ce sont environ 27 millions de gallons (100 millions de litres) de carburant qui sont nécessaires à leur transport et, lors de leur combustion, chacun de ces gallons produit environ 21 livres (9,5 kilos) de dioxyde de carbone. En tout ce sont 575 millions de livres (260.000 tonnes) de CO2 rejetés dans l’atmosphère.» précise Wired.

Un chiffre à prendre avec prudence

Pour arriver au chiffre de 300.000 tonnes, les journalistes ont aussi tenu compte du reliquat «engendré par deux semaines d’hôtels, taxis, cafés et autres consommations de pâtisseries.»

Un chiffre qui reste toutefois à relativiser, Wired admettant que son évaluation est surtout digne «d’un calcul fait sur une serviette de table». Le site précise toutefois que le bilan réel et détaillé devrait être divulgué prochainement par le site officiel de la conférence des Nations Unies sur le climat.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles