Oscar Pistorius comparait mardi pour demander sa mise en liberté sous caution

Le champion paralympique sud-africain Oscar Pistorius lors de son procès pour le meurtre de sa petite amie, le 12 septembre 2014 au tribunal de Pretoria [SIPHIWE SIBEKO / POOL/AFP/Archives] Le champion paralympique sud-africain Oscar Pistorius lors de son procès pour le meurtre de sa petite amie, le 12 septembre 2014 au tribunal de Pretoria [SIPHIWE SIBEKO / POOL/AFP/Archives]

Le champion paralympique sud-africain Oscar Pistorius, condamné en appel pour le meurtre de sa petite amie Reeva Steenkamp, comparaîtra mardi devant la justice pour demander sa mise en liberté sous caution.

La nouvelle a été annoncée lundi par la porte-parole du ministère de la Justice, Lusanda Ntuli.

Oscar Pistorius, actuellement assigné en résidence surveillée chez son oncle, doit théoriquement retourner en prison après la requalification jeudi de son crime en meurtre, passible d'au moins 15 ans de prison. En première instance, il avait été reconnu coupable d'homicide involontaire et écopé de 5 ans de prison.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles