L'armée irakienne en passe de déloger Daesh de Ramadi

Les forces irakiennes tentent de reprendre Ramadi depuis plusieurs mois.[AHMAD AL-RUBAYE / AFP]

Les forces irakiennes auraient repris mardi une large partie de la ville de Ramadi contrôlée depuis six mois par Daesh et située à 100 kilomètres de Bagdad

La reprise du secteur de Tam'im, au sud de la ville, constitue une victoire majeure pour les forces irakiennes qui ont lancé depuis plusieurs mois une offensive pour reconquérir ce chef-lieu de province. Actuellement, les forces irakiennes encerclent entièrement la ville à la faveur de bombardements menés par les Etats-Unis fin novembre. Il y aurait encore entre 600 et 1 000 combattants jihadistes dans Ramadi.

 

À suivre aussi

Un manifestant brandit le drapeau irakien dans la capitale Bagdad le 6 novembre 2019 [AHMAD AL-RUBAYE / AFP]
Irak La maison du dirigeant chiite Moqtada Sadr visée après une tuerie à Bagdad
Des manifestants irakiens lors de heurts avec les forces de sécurité, le 28 novembre 2019 à Bagdad [AHMAD AL-RUBAYE / AFP/Archives]
Moyen-orient En Irak, les politiques négocient sous la pression persistante de la rue
Le Premier ministre irakien démissionnaire, Adel Abdel Mahdi, le 23 octobre 2019 à Bagdad [AHMAD AL-RUBAYE / AFP/Archives]
International Irak : le Parlement accepte la démission du gouvernement, le pays en deuil

Ailleurs sur le web

Derniers articles