1% des Islandais s'est converti à la religion Zouiste

Si une majorité d'Islandais se revendiquent de l'Eglise luthérienne, le Zouisme est en plein essor. [CC / McKay Savage / Flickr]

De plus en plus d'Islandais se convertissent au Zouisme, une religion venue de Mésopotamie.

Selon The Guardian, ils auraient été plus de 3 000 au cours des deux dernières semaines à choisir cette religion née à Babylone et pratiquée par les Sumériens. Un nombre qui représente tout de même 1% des Islandais. Leur dieu, une sorte de lion ailé, est appelé Zou. Mais cet attrait soudain n'a pas réellement de rapport avec la religion elle-même.

En Islande, il existe en effet une taxe, d'environ 80 euros, utilisée pour financer les églises du pays. Cet impôt, les trois quarts des habitants, qui ont foi en l'Eglise luthérienne, le paient sans rechigner. Mais de plus en plus d'agnostiques et d'athées, qui doivent eu aussi y souscrire, considèrent que ce n'est pas à eux ni à l'Etat de financer les cultes.

Or, les représentants de l'église zouiste, qui n'ont aucun temple à entretenir dans le pays et qui pratiquent très peu d'offices, ont promis à leurs fidèles de leur rembourser cette taxe. Un argument qui a su convaincre et redonner la foi à de nombreux Islandais qui, au-delà de la somme symbolique, ont fait de cette question un combat politique. Sur son compte Twitter, l'église zouiste d'Islande a d'ailleurs fait savoir que de nombreux fidèles reversaient cet argent à des ouvres caritatives.

Certains hommes politiques souhaitent d'ailleurs que le Zouisme ne soit plus répertorié par l'Etat, sous prétexte que "ce n'est pas une vraie religion". Relançant alors un débat vieux comme le monde que ce qu'est une "vraie" religion.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles