Daesh diffuse son premier chant de propagande en Mandarin

[AFP / ARCHIVES]

Pour la première fois, Daesh a publié un chant en Mandarin appelant les musulmans chinois à «prendre les armes pour se battre».

Ce chant traditionnel (nasheed) de près de quatre minutes, baptisé «Mujahid» a été mis en ligne par Al Hayat Media Center, l’organe de communication en langue étrangère de Daesh.

Le groupe terroriste y exhorte ses «frères musulmans» à se «réveiller» et à «prendre les armes pour se battre». «Mourir en combattant sur le champ de bataille est notre rêve», poursuit le chant, selon la traduction publiée par le New York Times.

Recruter de nouveaux combattants

S’il ne cite aucune cible en particulier, ce nouveau contenu de propagande diffusé pour la première fois en Mandarin, laisse à penser que Daesh cherche à recruter de nouveaux combattants en Chine. L’enregistrement en Mandarin constitue un nouvel exemple que Daesh cherche à élargir sa portée », souligne le réseau de surveillance SITE, cité par le Wall Street Journal.

En Chine, Daesh s’appuie sur les divisions ethniques du pays, ciblant en particulier les Ouïghours, une ethnie turcophone essentiellement musulmane victime de la répression des autorités chinoises. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles