La Somalie interdit les célébrations de Noël et du Nouvel an

Des soldats somaliens patrouillent dans la capitale. [MOHAMED ABDIWAHAB / AFP]

Le directeur général du ministère des Affaires religieuses, Cheikh Mohamed Khayrow, a déclaré que les célébrations de Noël et du Nouvel an sont contraires à la culture musulmane et qu’elles pourraient altérer la foi des croyants.

Lors de la conférence de presse qu’il a tenu dans la capitale, à Mogadiscio, il a précisé que «toutes les forces de sécurité sont invitées à arrêter ou dissoudre les rassemblements. Il ne devrait y avoir aucune activité.»

Le vice-président du conseil suprême religieux, Cheikh Bur Barud Gurhan, était également présent. Il a soutenu cette décision en déclarant que de telles festivités «pourraient inciter les Shebab à poursuivre des attaques en Somalie», et a ajouté : «Nous, musulmans érudits, mettons en garde contre la célébration de ces événements qui ne sont pas en adéquation avec les principes de notre religion.»

La Somalie est au moins le deuxième pays à majorité musulmane à interdire Noël cette année, après le Sultanat de Brunei qui a annoncé une interdiction similaire.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles