Le pape dénonce les «atroces actions terroristes»

Le pape a déploré que le terrorisme «n'épargne pas non plus le patrimoine historique et culturel de peuples entiers».[VINCENZO PINTO / AFP]

Le pape François a apporté vendredi dans son message de Noël son plein soutien aux efforts des Nations unies pour mettre fin aux conflits en Syrie et en Libye, et dénoncé les "atrocités terroristes" visant "le patrimoine culturel et historique de peuples entiers".

"Que l'entente intervenue au sein des Nations unies parvienne le plus tôt possible à faire taire le vacarme des armes en Syrie et à remédier à la très grave situation humanitaire de la population épuisée (...)", a demandé le pape dans son message "Urbi et Orbi" ("à la ville et au monde").

"Il est aussi urgent que l'accord sur la Libye obtienne le soutien de tous, afin que soient dépassées les graves divisions et les violences", a ajouté le pape dans ce message prononcé depuis une fenêtre du palais apostolique devant des dizaines de milliers de fidèles sur la place Saint-Pierre.

François faisait allusion aux deux résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies qui appuient les efforts de réconciliation dans les deux pays. Le pape argentin a aussi dénoncé " "les atroces actions terroristes sous les cieux d'Egypte, à Beyrouth, Paris, Bamako et Tunis", et déploré que le terrorisme "n'épargne pas non plus le patrimoine historique et culturel de peuples entiers".

Vous aimerez aussi

Roberto Guglielmi a indûment touché 137 000 euros de pensions d'invalidité en douze années.
Italie Un faux paraplégique, qui avait rencontré le pape, finalement démasqué
Le pape François rencontre des enfants des écoles catholiques à son arrivée à Rabat, le 30 mars 2019 au Maroc [Handout / Service de presse du Vatican/AFP]
visite Le pape à la rencontre de la petite communauté catholique du Maroc
Vatican Le pape François au Maroc : une visite sous le signe du dialogue interreligieux

Ailleurs sur le web

Derniers articles