Attentats de Paris : la femme d'un des kamikazes «fière» de lui

Photo de Samy Amimour, l'un des kamikazes du Bataclan, remise par sa famille le 16 novembre 2015 [HO / Amimour family/AFP/Archives]

Dans une série de mails envoyée à une connaissance à elle, l’épouse de Samy Aminour, un des kamikazes du Bataclan, aurait fait part de sa fierté quant aux exactions de son mari.

La jeune Française de 18 ans, dont le dernier message aurait été envoyé trois jours après les attentats de Paris, affirmerait que ce serait même elle qui aurait «encouragé [son] mari à partir terroriser le peuple français qui a tant de sang sur les mains». «Je suis tellement fière de mon mari et de vanter son mérite, ah là là je suis si heureuse», ajoute-t-elle dans ces mails retrouvés par les enquêteurs et révélés ce lundi par Le Parisien/Aujourd’hui en France. Elle met par ailleurs son interlocuteur en garde : «Tant que vous continuerez à offenser l’islam et les musulmans, vous serez des cibles potentielles et pas seulement les flics et les juifs mais tout le monde».

Ces courriels, qui contiennent tous les codes de la propagande de Daesh, sont aussi l’occasion pour elle de décrire sa «belle vie» en Irak. Elle se vante, expliquant qu’elle dispose là-bas d’un «appart tout meublé avec cuisine équipée, deux salles de bains toilettes, et trois chambres» et ne paye pas le loyer, ni l’électricité et l’eau

La jeune femme, qui a quitté le lycée en 2014 pour rejoindre Samy Aminour, chauffeur de bus radicalisé, en Syrie, aurait par ailleurs eu un enfant il y a peu, indique enfin le quotidien. Son mari, 28 ans, avait trouvé la mort en perpétrant le carnage du Bataclan. Il a été enterré à la Courneuve le soir du réveillon de Noël.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles