Une musulmane expulsée d’un meeting de Donald Trump

Rose Hamid voulait que les supporters de Trump voient une personne musulmane.[capture d'écran Twitter]

Rose Hamid, une femme de confession musulmane vêtue d’un t-shirt où il était inscrit «je viens en paix» a été exclue d’un meeting de Donald Trump en Caroline du Sud.

Âgée de 56 ans, elle attendait cet événement pour montrer aux partisans du milliardaire à quoi ressemblait une musulmane. «J’ai pensé que la plupart des supporters de Trump n’ont probablement jamais rencontré un musulman alors j’ai voulu leur donner une opportunité de le faire, a expliqué la femme. Je n’avais pas prévu de m’exprimer.»

Evacuée sous les sifflets

Rose Hamid, vêtue d’un hijab, s’est levée en silence derrière la scène lorsque Donald Trump a parlé des réfugiés syriens, affiliés selon lui à Daesh. Des membres du staff de Trump se sont alors retournés et la police a escorté la femme hors de la salle sous les huées du public. «Une personne a crié : ‘Tu as une bombe ! Tu as une bombe !’, poursuit la femme. Le dégoût est apparu très rapidement. C’est vraiment effrayant.»

Donald Trump a été accusé de xénophobie et de sentiment anti-islamique après des propos tenus durant la campagne à la primaire républicaine où il suggérait d’interdire l’entrée aux Etats-Unis à tous les musulmans après les attentats du 13 novembre à Paris. En décembre, un partisan de Trump a été arrêté en Californie pour avoir fomenté une attaque contre des musulmans.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles