L'indépendantiste Puigdemont investi président de la Catalogne

Carles Puigdemont. [LLUIS GENE / AFP]

L'indépendantiste Carles Puigdemont a été investi dimanche soir président régional de la Catalogne.

"Vive la Catalogne libre", a clamé le nouveau président régional, âgé de 53 ans, après avoir obtenu les votes favorables de 70 élus sur 135 au parlement, 63 voix contre et deux abstentions.

Ce dernier a pour mission de mener la région vers la sécession de l'Espagne en 2017, au plus tard. "Nous devons (...) lancer le processus pour créer un Etat indépendant en Catalogne, pour que les décisions du parlement catalan soient souveraines", avait-il ainsi dit quelques heures avant que l'assemblée à majorité indépendantiste ne l'élise à la tête du gouvernement régional.

Face à la menace de l'indépendance de la Catalogne, le chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy avait déclaré un peu plus tôt qu'il se battrait pour l'unité de l'Espagne.  "Le gouvernement ne laissera pas passer un seul acte qui suppose de porter atteinte à l'unité et à la souveraineté de l'Espagne", avait-il lancé lors d'une allocution solennellle retransmise en direct.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles