Etats-Unis: deux hélicoptères militaires portés disparus

Des garde-côtes américains, le 7 mars 2013   [JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives] Des garde-côtes américains, le 7 mars 2013 [JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives]

Les garde-côtes américains cherchaient vendredi deux hélicoptères militaires transportant douze personnes au total près des côtes de l'île d'Oahu, dans l'archipel d'Hawaï, après avoir été alertés d'une collision par l'armée, a indiqué une porte-parole des sauveteurs.

«Nous avons trouvé une zone de débris à quelque quatre kilomètres de la côte et fouillons le périmètre. Nous n'avons trouvé aucun des membres de l'équipage pour le moment», a-t-elle ajouté, précisant avoir reçu l'appel peu avant minuit jeudi soir heure locale (10h38 heure française).

«Les garde-côtes interviennent après avoir été informés que deux hélicoptères militaires sont entrés en collision au large des côtes au nord d'Oahu» dans le Pacifique, a expliqué la porte-parole. «Les informations que nous avons reçues de la part des Marines est que deux de leurs hélicoptères opéraient près de cette île avec six membres d'équipage à bord de chaque appareil.»

Déjà deux accidents en 2015

Selon les Marines, les deux hélicoptères recherchés sont des gros hélicoptères de transport CH-53. Stationnés à Hawaï, ils soutiennent les missions d'assaut des Marines en transportant des troupes de combat, de l'équipement lourd, nuit et jour par toutes conditions de temps.

Les garde-côtes ont dépêché un hélicoptère MH-65 Dolphin et un avion Hercules HC-130 sur place. La marine américaine a envoyé un hélicoptère en renfort et les pompiers fouillaient aussi la zone avec un hélicoptère et un bateau de secours.

Les Marines forment le corps expéditionnaire de l'armée américaine, soumis à un entrainement rigoureux et intense. Ils ont déjà été frappés en mars dernier par l'un des pires accidents d'entraînement militaire américain de ces dernières années, avec le crash en Floride d'un hélicoptère UH-60 Blackhawk qui avait tué sept Marines et quatre membres de la Garde nationale de Floride.

L'accident avait été provoqué par la désorientation spatiale des pilotes, alors que la nuit était tombée et que les conditions météorologiques étaient très mauvaises, selon l'enquête.

Six Marines ont également été tués en mai 2015 au Népal dans l'accident de leur hélicoptère, lors des opérations de secours aux victimes d'un tremblement de terre.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles