Dix anecdotes sur Steve Jobs

Steve Jobs n'était pas un homme comme les autres.[JOHN G. MABANGLO / AFP]

Une semaine avant la sortie du biopic où Michael Fassbender tient le rôle du cofondateur d'Apple, nous avons sélectionné dix anecdotes sur cet homme hors du commun.

1. Jeune, il était très pauvre

A l'époque où il assistait à des cours à l'université sans y être inscrit, Steve Jobs luttait pour s'en sortir financièrement. Il dormait par terre dans le dortoir de ses amis, collectait des bouteilles vides de Coca-Cola pour les revendre, et bénéficait de repas gratuits distribués par le temple hindouiste local.

2. Il était adepte du bouddhisme zen

Il a passé plusieurs mois en Inde au cours d'un long voyage itinérant, lors duquel il expérimenta les drogues psychédéliques et devint adepte du bouddhisme zen. Il considéra plus tard son expérience avec le LSD comme «l'une des deux ou trois choses les plus importantes» qu'il ait faites dans sa vie.

3. Il vola de l'argent à son partenaire

Lorsqu'il conçut avec son partenaire Steve Wozniak le jeu «Breakout» pour la console Atari, les deux hommes prévoyaient de partager leur paie. Mais Jobs, payé 5000 dollars par Atari pour le jeu, fit croire à Wozniak qu'il n'en avait obtenu que 700, ne lui remettant que 350 dollars et gardant pour lui les 4650 restants.

4. Il avait une hygiène douteuse lors de ses jeunes années

Après avoir reçu des plaintes à propos de l'hygiène de Steve Jobs, la direction d'Atari lui donna des horaires décalées la nuit. Il se douchait rarement et marchait pieds nus dans les bureaux d'Atari.

5. Il voulait être astronaute

Peu après avoir été écarté de la direction d'Apple en 1985, Steve Jobs a postulé pour le programme de la Nasa «Space Shuttle», destiné aux civils, mais sa candidature n'a pas été retenue. Les rumeurs disent qu'il a alors envisagé de lancer une société informatique en Union soviétique dans l'espoir que les Russes l'envoient dans l'espace.

6. Il avait une enfant illégitime

A 23 ans, Steve Jobs eut une petite fille, Lisa Brennan, qu'il refusa longtemps de reconnaître. Sa mère dût compter sur des allocations pour pouvoir l'élever. Bien qu'il niait encore à l'époque sa paternité, il nomma en 1983 «Apple Lisa» son premier ordinateur équipé d'une souris, prétextant qu'il s'agissait simplement de l'acronyme de Local Integrated Software Architecture.

7. Il n'était pas philanthrope

Lors des débuts d'Apple, il stoppa les programmes caritatifs de la compagnie, affirmant qu'ils reprendraient quand la société ferait davantage de profits. Malgré l'énorme succès d'Apple, les programmes ne reprirent jamais.

8. Il a entretenu des relations amoureuses avec Joan Baez et Diane Keaton

A la fin des années 1970, Steve Jobs a eu un début de relation avec l’actrice Diane Keaton, de huit ans son aînée. Mais, comme elle l’a révélé bien plus tard, la comédienne américaine a vite pris peur, jugeant que Jobs était fou de penser que tout le monde aurait un jour un ordinateur. Au début des années 1980, c’est en revanche une vraie relation amoureuse que le créateur d'Apple a entretenue avec la chanteuse Joan Baez. Il aurait même envisagé de la demander en mariage si elle avait été prête, à presque 40 ans, à avoir des enfants.

9. Il a dormi à la Maison Blanche

Ami de Bill Clinton et donateur pour le parti démocrate, Steve Jobs fut invité par le président des Etats-Unis lors de son premier mandat (1993-97) à dormir à la Maison Blanche, dans la prestigieuse chambre Abraham Lincoln. Selon son biographe Walter Isaacson, le dirigeant d'Apple aurait conseillé le chef d'Etat américain sur la manière de gérer le scandale Monica Lewinsky en 1998.

10. Ses derniers mots étaient «Oh wow»

Lorsqu'il apprit son cancer du pancréas en 2003, il essaya d'abord des remèdes naturels, comme l'acuponcture ou les herbes, et devint végan, avant de se résigner aux traitements traditionnels.  Après avoir combattu la maladie pendant huit ans, il mourut dans sa maison à Palo Alto (Californie) avec sa famille à ses côtés. Ces derniers mots étaient : «Oh wow. Oh wow. Oh wow».

 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles