La Suisse envisage de donner 2.300 euros par mois à tous ses citoyens

La Suisse pourrait devenir le premier pays à mettre en place un revenu universel. [FABRICE COFFRINI / AFP]

Les citoyens suisses pourraient bientôt profiter d'un revenu universel conséquent, l'équivalent de 2.300 euros par mois. Le gouvernement a en effet accepté d'organiser un référendum sur la question, le 5 juin prochain, soit dans deux semaines à peine.

Si la loi était approuvée, chaque citoyen suisse recevrait près de 2.300 euros par mois, sans condition. Ce "revenu universel garanti" serait même accordé aux résidents étrangers en situation régulière, ainsi qu'aux enfants. Les mineurs recevraient en effet une allocation d'environ 130 euros par semaine. Il s'agirait d'une première mondiale, même si d'autre pays, comme la Finlande, sont également en train d'étudier la mise en oeuvre d'une mesure similaire.

A lire aussi : Les 25 personnes les plus riches du monde en 2016

Pour financer ce revenu universel, l'Etat suisse utiliserait les taxes qu'il perçoit, ainsi que les économies qui seraient réalisées sur l'ensemble des prestations sociales existant actuellement, puisqu'elles seraient toutes supprimées. Au total, cela représenterait environ 186 milliards d'euros par an. 

A l'origine de cette initative, on trouve un groupe d'artistes, d'écrivains et d'intellectuels. Ces derniers avancent notamment l'argument que le fait de donner un revenu universel à tous les citoyens ne les empêcherait pas de vouloir travailler, afin d'améliorer leurs revenus, ou tout simplement de s'épanouir dans une activité. Plusieurs études réalisées sur la question ont en effet avancé une telle conclusion.

Toutefois, un sondage (Demoscope) réalisé récemment auprès des électeurs suisses a montré qu'un tiers d'entre eux estimaient que les gens cesseraient de travailler s'ils recevaient un revenu garanti, alors que 56% ne pensaient pas que ce dernier puisse un jour être mis en place.  

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles