Smit Salvage, la société qui sauve les navires en détresse

Le Modern Express se rapproche des côtes françaises depuis six jours. [Handout / MARINE NATIONALE / AFP]

SMIT Salvage, la compagnie qui essaye d'intervenir pour empêcher le naufrage du cargo Modern Express dans l'océan Atlantique, est une des filières de SMIT international, une compagnie maritime néerlandaise.

Fondée en 1842 par Fop Smit, architecte et armateur de navires néerlandais (1777-1866), elle a été rachetée par Boskalis, une autre entreprise maritime néerlandaise, en 2010.

Sur son site internet, SMIT Salvage se présente comme une des plus grandes compagnies spécialisées dans le sauvetage au monde. Echouages, naufrages, services pour protéger l’environnement et éviter les marées noires, enlèvement des épaves : la société apporte des réponses à de nombreuses situations d'urgence.

Appelée sur les plus grands naufrages

SMIT Salvage possède des systèmes de pompage des réservoirs afin d’éviter des marées noires, synonymes de catastrophes écologiques majeures.

Equipements et personnels (architectes navaux, consultants, experts en sauvetage, plongeurs, techniciens) sont toujours maintenus en état d’alerte, prêts à intervenir depuis quatre ports situés sur les principales routes commerciales mondiales : Rotterdam, Houston, Le Cap et Singapour.

Par sa réputation et sa capacité d’intervention, SMIT Salvage a opéré sur tous les derniers naufrages importants du XXIe siècle : le sous-marin nucléaire russe Koursk (2000), le naufrage du Prestige (2001), le Costa Concordia (2012).

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles