La police turque croit mettre la main sur un Picasso volé

Pablo Picasso est décédé en 1973.[Ralph Gatti / AFP/Archives]

Suite à une opération d’infiltration, les forces de l’ordre du pays ont récupéré le tableau intitulé «Femme se coiffant», datant de 1940. Sauf qu'il s'agit d'une vulagaire copie.

Dans un scénario digne d’un film, les policiers ont commencé par se faire passer pour des acheteurs potentiels. Ils ont négocié avec les voleurs, qui avaient dérobé la toile à une collectionneuse new-yorkaise, d’abord dans un hôtel puis sur un yacht.

femmesecoiffant.jpg

Un rendez-vous a alors été fixé dans un café d’Istanbul où les policiers ont procédé aux arrestations. La toile a été envoyée à l’université des Beaux-Arts Mimar-Sinan de la capitale turque pour y être examinée.

Sauf que la toile est un faux dont l'original se trouve au MoMa de New York, a assuré lundi à Paris la société Picasso Administration, en charge de la succession du peintre. Une information confirmée par le grand musée new-yorkais.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles