La radio de Daesh détruite par des frappes aériennes

La station, connue sous le nom de «Voix du Califat», avait été lancée en décembre dernier.[STAFF SGT. COREY HOOK / US Air Forces Central Command / AFP]

Une station de radio dirigée par Daesh dans la province de Nangarhar en Afghanistan a été anéantie par les bombardements américains lundi soir.

Selon les autorités afghanes et américaines, citées par International Business Times, 29 militants dont huit qui travaillaient sur la radio ont été tués dans le raid.

La station, connue sous le nom de «Voix du Califat», avait été lancée en décembre dernier. Elle diffusait quotidiennement 90 minutes de messages anti-gouvernementaux et d’appels à rejoindre les rangs de Daesh en langue patchoune et en Dari.

A lire aussi : Un mystérieux sniper tue des leaders de Daesh

Le groupe terroriste tente de s’implanter depuis plusieurs mois en Afghanistan. Daesh se serait emparé de plusieurs points stratégiques dans le pays, où près de 1 600 combattants seraient présents.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles