Assange, crie "victoire" au balcon de l'ambassade d’Équateur à Londres

Julian Assange sur le balcon de l'ambassade d'Equateur à Londres, le 5 février 2016 [BEN STANSALL                         / AFP] Julian Assange sur le balcon de l'ambassade d'Equateur à Londres, le 5 février 2016 [BEN STANSALL / AFP]

Victoire!", a déclaré vendredi Julian Assange, ému, au balcon de l'ambassade d'Équateur à Londres.

Il est apparu quelques heures après la décision d'un comité de l'ONU qui a appelé à mettre fin à sa détention arbitraire. "Comme c'est bon! C'est une victoire indéniable. C'est une victoire d'une importance historique", a déclaré le fondateur de WikiLeaks, s'adressant à un petit groupe de sympathisants rassemblés devant l'ambassade.

Évoquant ses enfants, il a ajouté: "Il est temps qu'ils retrouvent leur père. Cela arrivera, d'une manière ou d'une autre". "Je suis coriace", a-t-il dit. "Toutefois, de quel droit ce gouvernement et les gouvernements américain et suédois refusent-ils à mes enfants le droit de voir leur père depuis cinq ans?", a-t-il dit, estimant faire l'objet d'une détention "illégale, immorale et injuste".

A lire aussi : La police britannique arrête la surveillance physique 24h/24 de Julian Assange

"Je veux remercier les Nations unies", a également dit Assange en brandissant une copie de la décision rendue par le comité de l'ONU, qui appelle "les autorités suédoises et britanniques" à "mettre fin à sa détention" et à respecter le droit du fondateur de WikiLeaks à être "indemnisé". Julian Assange, 44 ans, n'est apparu qu'à de très rares reprises au balcon de l'ambassade où il s'est réfugié en 2012 pour demander l'asile politique.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles