Arabie Saoudite : un Starbucks interdit aux femmes

Cette interdiction est le fait du Comité saoudien pour le commandement de la vertu et la répression du vice. [Rudolf Schuba / Flickr]

Un établissement saoudien de la société Starbucks interdit aux femmes d’y pénétrer pour des raisons religieuses.

«Les femmes ne sont pas autorisées à rentrer. Pour commander, prière de demander à votre conducteur». C’est le message qui accueille les clientes du café, installé à Ryad. Un avertissement qui a été relayé sur les réseaux sociaux par des internautes indignés.

Cette interdiction est le fait du Comité saoudien pour le commandement de la vertu et la répression du vice, le très influent organe de censure des mœurs de l’Arabie Saoudite. L’organisme a ainsi ordonné au personnel du café d’empêcher aux clientes de rentrer dans l’établissement suite à la destruction du mur séparant hommes et femmes dans le Starbucks.

Les inégalités hommes-femmes sont particulièrement importantes en Arabie Saoudite. Si le royaume réalise quelques réformes – dont la dernière en date a permis à celles-ci d’obtenir le droit de vote -, les femmes restent soumises à de nombreuses interdictions, telles que la conduite. En 2015, le Forum économique mondial a ainsi placé le pays à la 134e place sur 145 du classement mondial de la parité.
 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles