Turquie : explosifs et ceintures interceptés à la frontière syrienne

Soldats turcs le 22 décembre 2015 à Sirnak [BULENT KILIC / AFP/Archives] Soldats turcs le 22 décembre 2015 à Sirnak [BULENT KILIC / AFP/Archives]

Quatre ceintures explosives ont été découvertes par les soldats turcs dans les bagages d'un groupe de suspects interceptés mardi soir à Karkamis, dans le sud-est de la Turquie, à la frontière syrienne, a annoncé mercredi l'armée turque.

"Dans deux sacs, entre 12 et 15 kg d'explosifs non déterminés et quatre ceintures susceptibles d'être utilisées dans des attentats-suicide ont été découverts", a indiqué l'armée dans un communiqué.

Le groupe interpellé par les gendarmes turcs dans la localité de Karkamis (province de Gaziantep) est composé de 34 personnes - 4 hommes, 10 femmes et 20 enfants -, précise le texte, sans référence à une affiliation jihadiste.
Karkamis est située en face de la ville syrienne de Jerablus, actuellement contrôlée par Daesh.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles