Venezuela : le prix de l'essence augmente de 6085%

Depuis le milieu des années 1990, les prix des carburants étaient gelés.[JUAN BARRETO / AFP]

Une hausse spectaculaire. Le président du Venezuela Nicolas Maduro s'est résolu, face à l'ampleur de la crise économique, à augmenter de 6085% le prix de l'essence.

Jusqu'à présent, le Venezuela était réputé pour être le pays où le carburant était le moins cher du monde. "C'est une mesure nécessaire, je l'assume", a déclaré mercredi le chef de l'Etat. Le nouveau prix pour l'essence super 95 serait de "6 bolivars" (0,6 dollar) le litre, contre 0,01 dollar avant.

A lire aussi : Le pétrole finit sous 30 dollars, une première depuis 12 ans

Le prix de l'autre type d'essence, celle à l'indice d'octane de 91 appelée "normale", passera à 1 bolivar (0,1 dollar). La hausse de ce qui était le carburant le moins cher du monde est donc de 1.328,5% pour le "normal" et de 6.085% pour le "super".

Cette mesure est considérée comme un sujet ultra sensible, tant le souvenir du "Caracazo" reste vif. C'est le nom des émeutes meurtrières déclenchées en 1989 lorsque le gouvernement d'alors avait annoncé une hausse des prix à la pompe. Depuis le milieu des années 1990, les prix des carburants étaient gelés.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles