Inde : un enfant marié de force à un chien

"Il s'agit d'une pratique rituelle de notre tribu qui fait partie de nos coutumes ancestrales", a déclaré le grand-père du petit garçon. [Capture d'écran YouTube / @ Viral Wonka]

Un petit garçon indien âgé de sept ans a été forcé de prendre pour première épouse une chienne errante. Les villageois, très superstitieux, espéraient ainsi éviter qu'une malédiction ne s'abatte sur l'enfant.

Les faits se sont déroulés dans le village de Manik Bazar rapporte le Daily Mirror. Selon le quotidien britannique, les habitants de cette localité de l'est de l'Inde sont connus pour être particulièrement superstitieux.

A lire aussi : Iran : les mariages forcés de fillettes en augmentation

En organisant cette cérémonie, le but de la famille était d'éloigner les mauvais esprits de l'enfant. En effet, comme l'horoscope du petit garçon prédisait que sa première épouse allait mourir jeune, ses parents et ses grands-parents ont donc trouvé comme parade d'organiser ce mariage avec l'animal. 

Pour l'occasion, la chienne était habillée d'une robe traditionnelle et tous les convives ont consenti au rituel comme s'il s'agissait d'un mariage normal, dansant et applaudissant pour célébrer l'union. Mais sitôt les festivités terminées, la chienne est retournée à la rue comme si de rien n'était.

«Il s'agit d'une pratique rituelle de notre tribu qui fait partie de nos coutumes ancestrales», a déclaré le grand-père du petit garçon. «Nous pensons qu'il en va de notre responsabilité d'adulte de préserver nos enfants et de le mettre en sécurité, même de cette façon», a-t-il conclu.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles