Lockheed Martin planche sur un avion supersonique silencieux

Selon la Nasa, qui a commandé le projet à Lockheed Martin, la signature sonore de l'avion s'apparentera à "un battement de coeur". [Capture d'écran YouTube / @GeoBeats News]

Le groupe aérospatial américain Lockheed Martin a remporté un contrat auprès de la NASA pour travailler à la conception d'un avion de transport de passagers qui soit à la fois supersonique, silencieux et abordable.

La nouvelle de cet accord a été officialisée par la NASA sur son site le lundi 29 février. Lockheed Martin devrait recevoir 20 millions de dollars sur 17 mois pour les travaux préliminaires au projet.

A lire aussi : Londres - New York en onze minutes : le projet fou de Charles Bombardier

Ce contrat est "un premier pas vers un possible retour des jets de passagers supersoniques, mais plus silencieux et économiques", précise la Nasa. Certains voient dans cette phrase, une sybilline allusion au célèbre Concorde, le supersonique franco-britannique, qui était bruyant et cher, et dont le dernier vol a eu lieu en 2003.

Et le patron de la Nasa, Charles Bolden, d'ajouter à l'aéroport Ronald Reagan de Washington lors de la présentation du projet : "la Nasa travaille dur pour développer des avions de transport plus écologiques, plus sûrs et plus silencieux capables également de voler plus vite".

La Nasa évoque un avion dont la signature sonore s'apparentera à "un battement de coeur", un bruit sourd plutôt qu'un bang perturbateur, caractéristique des vols au-delà de la vitesse du son.

Dans le domaine de l'aviation, la Nasa aimerait dans les dix prochaines années réduire la consommation de carburant, les émissions polluantes et le bruit, avec des innovations dans la conception des avions qui s'éloignent des formes conventionnelles.  L'équipe qui est menée par Lockheed Martin comprend plusieurs sous-traitants, dont GE Aviation et Tri Models Inc.

Une fois que les études de faisabilité auront été effectuées sous la supervision de la Nasa, celle-ci demandera aux entreprises de soumettre des projets pour construire un appareil expérimental pouvant être piloté et capable de voler à des vitesses supersoniques. Selon la Nasa, cet appareil expérimental pourrait voler vers 2020.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles