Vidéo : un enfant tombe dans l'enclos d'un gorille au zoo, l'animal abattu

Scène d'angoisse ce 28 mai au zoo de Cincinnati, dans l'Ohio aux États-Unis. Un petit garçon de quatre ans est tombé dans la fosse d'un gorille, qui a dû être abattu par les soigneurs.

L'incident a été signalé vers 16 heures. Selon le directeur du parc zoologique, l'enfant aurait rampé à travers une barrière, avant de faire une chute de plus de trois mètres de haut dans un fossé. L'un des onze gorilles du zoo, Harambe,  un mâle de 17 ans, est alors descendu et a attrapé le garçonnet. 

A lire aussi : Chili : il se jette nu dans la fosse aux lions, le zoo tue les fauves

D'après une mère de famille sur place, l'animal ne semblait pas menaçant mais a fini par s'exciter sous les cris des visiteurs. Il a ensuite traîné le petit garçon dans l'eau pendant environ 10 minutes. Le rapport d'incident des pompiers de Cincinnati mentionne quant à lui que le gorille jetait violemment le bambin. Selon Thane Maynard, le directeur du zoo, Harambe n'était pas violent, mais sa force et ses plus de 180 kg dans un contexte agité constituaient un risque pour l'enfant.

«Ils ont fait un choix difficile, et ils ont fait le bon choix»

L'équipe spéciale d'intervention du zoo a alors décrété que la vie du petit garçon était en danger, et a pris la décision d'abattre le gorille. À ce moment, l'enfant se trouvait alors entre les jambes d'Harambe.

C'est la première fois que l'équipe du zoo se retrouve à tuer un animal dans une telle urgence. Le directeur du parc a affirmé : «Ils ont fait un choix difficile et ils ont fait le bon choix, parce qu'ils ont sauvé la vie de ce petit garçon. L'issue aurait pu être terrible». Selon lui, administrer des tranquilisants au gorille n'aurait pas permis de le calmer suffisamment rapidement et aurait laissé l'enfant en situation critique.

A lire aussi : Des touristes tuent un dauphin très rare en faisant des selfies

Le directeur s'est dit dévasté par l'incident, qui représente «une perte immense pour la famille du zoo et la population mondiale de gorilles». Né en captivité au Texas et arrivé à Cincinnati en 2014, Harambe appartenait en effet à une espèce protégée et devait faire partie d'un programme d'élevage du zoo.

L'enfant n'est plus en danger

Le petit garçon, qui présente des blessures graves, a été transporté à l'hôpital pour enfants de Cincinnati. Selon la police, ses jours ne sont pas en danger. La zone d'exposition des gorilles a été fermée samedi après-midi.

Ce dimanche 29 mai, le zoo devait ouvrir ses portes normalement. L'enquête pour déterminer les circonstances de l'accident se poursuit.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles