La menace Daesh plane sur le ramadan

Les jihadistes de Daesh ont appelé à de nouvelles attaques en Europe et aux Etats-Unis. [AL-FURQAN MEDIA / AFP]

Le mois saint va-t-il devenir tragique ? Fin mai, Daesh a mis en ligne un message audio incitant ses partisans a frapper les Etats-Unis et l’Europe durant le ramadan, qui commence lundi en France.

Dans cet appel, attribué à son porte-parole Abou Mohammed Al-Adnani, l’organisation jihadiste estime que la période de jeûne doit devenir un «mois de conquête», «de calamité» pour les non-croyants, et pour ses ennemis en général. Déjà, l’année dernière, Daesh avait menacé d’attaques durant le ramadan. Mais désormais, les jihadistes sont dans une situation différentes.

A lire aussi : Euro 2016 : comment les joueurs gèrent-ils le ramadan pendant la compétition ?

Affaiblis sur le terrain, et devant faire face à des assauts sur leurs bastions de Raqqa (Syrie) et Fallouja (Irak), ils pourraient vouloir frapper fort afin de redorer leur blason. Anticipant une nouvelle perte de territoire, Al-Adnani assure d’ailleurs dans son message audio que «la défaite c’est perdre le désir et la volonté de se battre». 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles