Syrie : Daesh décapite quatre footballeurs

Les victimes ont été accusées par Daesh d'être des espions. [AFP / ARCHIVES]

Nouvel exemple de la barbarie de Daesh. Le groupe terroriste a décapité cette semaine quatre footballeurs de l’équipe Al-Shabab SC de la ville de Raqqa (Syrie).

Lorsqu’ils avaient pris le contrôle de la ville, il y a deux ans, Daesh avait déclaré le football, et tout sport collectif, comme «anti-islamique».  Mais le groupe est allé plus loin dans la terreur, en décapitant quatre membres de l’équipe de football locale, qui faisait la fierté de la ville de Raqqa.

A lire aussi : Les supportrices les plus sexy de l'Euro 2016

Selon le Mirrror, qui rapporte l’information, Daesh a accusé les quatre hommes d’être des espions à la solde des rebelles kurdes de l’YPG, qui combattent l’organisation jihadiste.

Après l’exécution, un groupe de résistants a diffusé sur les réseaux sociaux l’identité des victimes, pour alerter l’opinion (Attention, des images choquantes sont publiées sur ce compte, ndlr).

Ce n’est pas la première fois que Daesh prend pour cible des amateurs de football. Il y a quelques mois, 13 adolescents avaient été exécutés pour avoir regardé un match de la Coupe d’Asie. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles