Vidéo : l’incroyable réaction d’un patron de kebab qui se fait braquer

Le patron d'un restaurant kebab à Christchurch, en Nouvelle-Zélande, a fait preuve d'un aplomb spectaculaire alors qu'il s'apprêtait à être dévalisé.

Alors qu'un homme encagoulé et armé faisait irruption dans son établissement en vue de commettre un hold-up, le gérant a continué de servir ses clients et de prendre leurs commandes, faisant mine de ne pas le remarquer. Un modèle de sang-froid, signé Said Ahmed, arrivé d'Egypte il y a vingt ans.

L'agresseur, visiblement décontenancé par autant d'indifférence à son égard et à l'égard de son pistolet, a finalement quitté les lieux quelques secondes plus tard, sans butin ni fierté.

«Il était venu pour me voler, pas pour me tuer»

«J'étais sûr qu'il n'allait pas tirer. Il était venu pour me voler, pas pour me tuer», a affirmé le patron du restaurant dans les colonnes du site d'information local NZ Herald. «Je l'ai complètement ignoré, il ne s'était pas préparé à ce genre de réaction détachée», a raconté ce père de deux enfants, précisant néanmoins que son «cœur battait à mille à l'heure quand il est parti».

A lire aussi : Ils braquent un Mc Donald's et tombent sur des membres du GIGN

La scène s'est déroulée à la fin du mois de mai, mais la vidéo de surveillance a été publiée cette semaine sur les réseaux sociaux par les services de police, afin de lancer un appel à témoins pour retrouver le braqueur amateur. On attend de voir la réaction des policiers si jamais il les met en joue lors de son interpellation.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles