Dopage : un rapport accuse l'État russe et les services secrets

Les couleurs de la Russie lors de la cérémonie de clôture des JO d'hiver de Sotchi, le 23 février 2014 [ADRIAN DENNIS / AFP/Archives] Les couleurs de la Russie lors de la cérémonie de clôture des JO d'hiver de Sotchi, le 23 février 2014 [ADRIAN DENNIS / AFP/Archives]

Les laboratoires antidopage de Moscou et Sotchi ont protégé les sportifs russes dopés, dans le cadre d'un "système de dopage d'Etat sécurisé" "dirigé, contrôlé et supervisé" par le ministère des Sports russe, "avec l'aide active du FSB, les services secrets russes", a accusé le rapport McLaren lundi.

Ce document d'une centaine de pages, commandé en mai par l'Agence mondiale antidopage (AMA) après les accusations de l'ancien patron du laboratoire russe antidopage Grigori Rodtchenkov sur un système de dopage organisé lors des JO d'hiver de Sotchi 2014, a été présenté par son auteur, le juriste canadien Richard McLaren, lundi à Toronto au Canada.

À suivre aussi

Le président Zelensky, fraichement élu, doit faire face à Vladimir Poutine à Paris
Conflit Alexandra Goujon, spécialiste de l'Ukraine : «Volodymyr Zelensky a fait le pari du dialogue»
Dopage La Russie exclue des Jeux olympiques et toute Coupe du monde pendant 4 ans
L'est de l'Ukraine entre tension et détente
Europe Ukraine : Où en est le conflit ?

Ailleurs sur le web

Derniers articles