La plus grande hache viking découverte au Danemark

La hache découverte au Danemark est l'une des plus imposantes connues à ce jour. [Silkeborg Museum]

La découverte que viennent d'annoncer des archéologues au Danemark vient conforter l'image des vikings équipés d'une hache énorme, véhiculée dans la littérature ou les films. Le squelette d'un guerrier équipé de l'une des plus grandes haches viking connues à été mis au jour dans le sud-ouest du pays. 

Ce guerrier «berserker» digne des romans d'heroïc-fantasyse trouvait dans une «Dodehuse» (maison des morts), remontant à 950. Il s'agit d'un tombeau comprenant plusieurs «chambres» et dans lesquels étaient enterrés les vikings. La hache en question constituait le seul bien avec lequel le guerrier reposait pour l'éternité. 

A lire aussi : La plus grande collection d'objets en or viking découverte au Danemark

«C'est un très grande hache et cela a du constituer une arme extraordinaire, a estimé Kirsten Nelleman Nielsen, la responsable des fouilles. Les gens à travers l'Europe craignaient ce type de hache, qui à cet époque était connu sous le nom de 'hache danoise'. C'était un peu l'équivalent du fusil d'assault de l'époque». 

«Il fallait utiliser les deux mains pour se servir de cette hache»

Cette hache n'est pas décorée, ce qui confirme qu'il s'agissait d'une arme et non d'un objet destiné aux cérémonies religieuses. Et le fait que le viking ait été enterré avec cette seule hache indique que ce dernier se définissait comme un guerrier avant toute chose. «C'est assez extraordinaire. Elle est plus grande et plus lourde que les autres haches. Elle devait avoir un très long manche (fait de bois, il n'en reste aucune trace, NDLR), et il fallait utiliser les deux mains pour pouvoir s'en servir», a commenté Kirsten Nelleman Nielsen.  

Le guerrier viking reposait non loin de la tombe d'un couple, que les archéologues estiment avoir été l'équivalent d'un roi et d'une reine. La présence dans leur tombe de nombreux objets en provenanve de toute l'Europe, et la fait que des jeux de clés ont été déposés dans leur dernière demeure indiquent qu'il s'agissait d'un couple très puissant. La manière dont ils ont été enterrés montre également qu'ils étaient considérés comme égaux, les femmes vikings ayant été considérées comme les hommes. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles