Syrie : Daesh bannit les arbitres de football

L'organisation juge les règles terroristes illégitimes. [AFP / ARCHIVES]

Nouvelle preuve de l’autoritarisme de Daesh. Le groupe jihadiste vient d’interdire les arbitres de football sur le territoire syrien parce qu’ils respectent les règles de la Fifa «en violation des commandements» de la charia.

Selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH), cité par l’International Business Times, Daesh a jugé les règles internationales du football illégitimes, les considérant comme une violation religieuse.

Compensation financière pour les blessés

Le groupe terroriste a également mis en place une nouvelle règlementation permettant aux footballeurs blessés pendant les matchs de recevoir une compensation financière. La police religieuse de Daesh sera chargée d’évaluer et de mettre en œuvre ces dédommagements.

A lire aussi : 70% des recrues de Daesh ne connaissent pas grand chose à l'Islam 

Ce n’est pas la première fois que le football est ciblé par Daesh. En juillet dernier, le groupe terroriste avait décapité quatre footballeurs de l’équipe Al-Shabab SC, les accusant d’espionnage. En 2015, il avait adopté une «loi» interdisant de regarder le Clasico entre le FC Barcelone et le Real Madrid, sous peine de châtiment. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles