L'ONU craint un «génocide» au Burundi

Des soldats burundais se retirent d'un quartier de Bujumbura après une opération de police, le 1er juillet 2016 [MARCO LONGARI / AFP/Archives] Des soldats burundais se retirent d'un quartier de Bujumbura après une opération de police, le 1er juillet 2016 [MARCO LONGARI / AFP/Archives]

Le gouvernement du Burundi est responsable de graves violations des droits systématiques et constantes, a conclu mardi une mission d'enquête de l'ONU, mettant en garde contre de possibles "crimes contre l'humanité" et un "grand danger de génocide".

"Les experts ont constaté que des violations graves des droits de l'Homme ont été et sont commises principalement par des agents de l'Etat et ceux qui sont liés à eux", indiquent les enquêteurs dans un rapport. "Etant donné l'histoire du pays, le danger du crime de génocide est grand", relèvent-ils.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles