La Première ministre norvégienne surprise jouant à Pokemon Go au parlement national

Ce n'est pas la première fois qu'Erna Solberg est aperçue essayant d'attraper Ronflex et ses congénères.[Vesa Moilanen / Lehtikuva / AFP]

Erna Solberg, Première ministre norvégienne, a été surprise mardi en train de jouer au jeu de réalité augmentée Pokemon Go en plein débat au parlement national.

La photographie la montrant pianoter sur son smartphone a fait le tour des médias norvégiens ce mercredi. Ce n'est pas la première fois qu'Erna Solberg est aperçue essayant d'attraper Ronflex et ses congénères. Lors d'un récent voyage diplomatique en Slovaquie, elle avait mis un point d'honneur à faire éclore ses oeufs 10 kilomètres.

Erna Solberg pourra toujours comparer son Pokédex avec Trine Skei Grande. Cette dernière, chef du Parti Libéral de Norvège, avait elle aussi été attrapée en pleine partie de Pokemon Go en août dernier, au cours d'une réunion sur la sécurité intérieure du pays.

Sur le site de micro-blogging Twitter, Grande s'est d'ailleurs amusée que Solberg partage la même passion qu'elle. «Elle a entendu ce que je disais. Nous les femmes, sommes capables de faire deux choses en même temps».

Ironie de l'histoire, c'est lors d'une allocution de Trine Skei Grande qu'Erna Solberg a entrepris d'ouvrir son application Pokemon Go.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles